Rechercher

🌸𝗖𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗲𝘇-𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗹'𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝘂 𝘁𝗼𝘂𝗰𝗵𝗲𝗿 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝘀𝗮𝗻𝘁é?



Des 5 sens que nous possédons, un seul est absolument indispensable à notre survie, et c’est le toucher. C’est d’ailleurs le premier sens à se développer chez le fœtus. En effet, certains récepteurs du toucher font leur apparition dès la 4e semaine de grossesse. Dès la naissance, c’est le sens qui est le plus développé chez le bébé. Plusieurs études montrent à quel point le nourrisson a besoin d’entrer en relation avec son environnement extérieur via le toucher. Certaines observations dans les orphelinats ont même montré que les bébés privés de contacts humains se laissaient mourir ou éprouvaient des problèmes de développement. De plus, on sait aujourd’hui que le contact peau-à-peau est désormais préconisé dès la naissance pour aider au lien d’attachement avec les parents. Par ailleurs, selon plusieurs études, les bébés prématurés qui bénéficient de contacts peau-à-peau ont généralement moins d’infections, gagnent plus de poids, ont un rythme cardiovasculaire plus stable et un meilleur sommeil. C’est donc dire que le toucher joue un rôle très vaste et global au niveau de la santé humaine. Nous nous attarderons ici principalement aux effets du toucher bienveillant et respectueux avec autrui. Voici donc quelques rôles du toucher sur la santé et le bien-être :

🌸𝙁𝙖𝙫𝙤𝙧𝙞𝙨𝙚 𝙡’𝙖𝙩𝙩𝙖𝙘𝙝𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩, 𝙡𝙚𝙨 𝙡𝙞𝙚𝙣𝙨 𝙙𝙚 𝙘𝙤𝙣𝙛𝙞𝙖𝙣𝙘𝙚 𝙚𝙩 𝙡𝙚 𝙗𝙞𝙚𝙣-ê𝙩𝙧𝙚 é𝙢𝙤𝙩𝙞𝙛

Nous sommes des êtres fondamentalement sociaux. Plusieurs de nos besoins dépendent de la présence des autres pour être comblés, comme le besoin d’appartenance, de se sentir aimé, d’aimer, de communiquer. Or, on le sait, les besoins d’appartenance et d’affection des autres figurent au 3e pilier de la pyramide des besoins de Maslow. Pour entrer en relation, nous pouvons communiquer via les mots si nous parlons la même langue, mais le toucher est un langage vraiment universel. Peu importe où nous sommes dans le monde, nous pouvons toujours utiliser le toucher comme porte d’entrée.


Par le contact via le toucher, nous pouvons tisser des liens affectifs plus facilement. Un toucher amical, bienveillant, stimule la production d’ocytocine, l’hormone de l’amour. Celle-ci favorise les liens sociaux et aide à construire des liens de confiance entre les êtres humains. C’est d’ailleurs elle qui facilite l’attachement entre la mère et son nouveau-né. L’ocytocine est produite en quantité importante pendant l’accouchement, tout juste avant la naissance et lorsque bébé est collé en peau-à-peau avec la mère. Même à l’âge adulte, nous continuons d’avoir besoin de contacts, de réconfort et de rassurance. Fait intéressant : un câlin efficace durerait au moins 20 secondes pour laisser le temps à l’ocytocine d’être bien libérée dans le corps.


🌸𝘿𝙞𝙢𝙞𝙣𝙪𝙚 𝙡𝙖 𝙥𝙚𝙧𝙘𝙚𝙥𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙚 𝙙𝙤𝙪𝙡𝙚𝙪𝙧

Le toucher bienveillant, empathique ou thérapeutique, comme dans le cadre d’un massage par exemple, contribue à la sécrétion d’endorphines, ces hormones qui apportent un apaisement physiologique et permettent de mieux tolérer la douleur. L’endorphine est connue pour ses vertus analgésiques. Le sentiment d’euphorie ou d’apaisement après le sport est également attribuable à cette hormone. Les endorphines aident également à la réduction de l’anxiété et du stress, ce qui favorise également une diminution de la douleur, car plus on est stressés et tendus, plus la douleur sera entretenue, ce qui crée un vrai cercle vicieux.


🌸𝘿𝙞𝙢𝙞𝙣𝙪𝙚 𝙡𝙚 𝙨𝙩𝙧𝙚𝙨𝙨 𝙚𝙩 𝙡’𝙖𝙣𝙭𝙞é𝙩é


Le toucher aide à diminuer le taux de cortisol. Cette hormone est nécessaire pour notre survie, en cas de stress aigu. Dans ces moments-là, le cortisol est libéré pour nous aider à nous adapter à une situation de danger, pour nous aider à faire face au stress. Mais si celui-ci devient chronique, le cortisol peut rester élevé anormalement. Avec l’élévation du cortisol vient l’augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et du taux de glucose sanguin, ce qui, à long-terme, prédispose à l’apparition de diverses maladies. Le toucher peut aider à diminuer le stress et l’anxiété en aidant le système nerveux à passer du mode sympathique à parasympathique. Ce système correspond à une réponse d’apaisement de l’organisme. Le toucher doux, les caresses et le massage par exemple, supportent donc tous le système nerveux parasympathique. De plus, par le toucher, il est plus facile de nous ramener dans le moment présent, être en pleine conscience. La pleine conscience est simplement le fait de porter attention à notre expérience du moment présent toute entière et une façon intéressante d’y accéder, est via les 5 sens. Par le toucher, nous pouvons alors nous ramener à notre corps, nos ressentis. Nous revenons habiter notre corps un peu plus.


🌸𝘼𝙢é𝙡𝙞𝙤𝙧𝙚 𝙡𝙚 𝙛𝙤𝙣𝙘𝙩𝙞𝙤𝙣𝙣𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙙𝙪 𝙨𝙮𝙨𝙩è𝙢𝙚 𝙞𝙢𝙢𝙪𝙣𝙞𝙩𝙖𝙞𝙧𝙚

Quand nous entrons en contact avec les autres, nous sommes exposés à divers micro-organismes qui participent à la diversification de notre microbiote. Le microbiote, ou microflore intestinale désigne tout simplement l’ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, protozoaires, virus) qui logent au niveau de l’intestin. Plusieurs chercheurs s’intéressent de plus en plus au lien qui existe entre la santé du microbiote et l’immunité. Dès la naissance, le nourrisson sera imprégné de la flore de sa mère, notamment en passant dans son canal vaginal et via le contact peau-à-peau. Cela l’aide à bâtir une bonne immunité. Il existe plusieurs façons de favoriser une flore en santé et le toucher y contribue grandement. Au contact des autres, nous pouvons enrichir notre écologie personnelle, car chaque personne possède une flore qui lui est unique.

Et si on ne reçoit pas suffisamment de toucher ?

Finalement, les bienfaits du toucher sont tellement multiples et nous n’avons certainement pas fini d’en découvrir ses vertus. Maintenant que nous savons à quel point l’être humain en a besoin, que faire si on n’a pas la chance de recevoir sa médecine ? Et bien, il est toujours possible de recevoir un massage ou d’avoir recours à divers soins professionnels. Cela ne remplacera peut-être pas un bon câlin mais vous bénéficierez tout de même d’une multitude d’effets bénéfiques et thérapeutiques. Notez finalement que si le toucher est pour vous source de tensions ou encore ramène de mauvais souvenirs ou des traumas par exemple, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner."


𝘚𝘰𝘶𝘳𝘤𝘦

𝘊𝘢𝘵𝘩𝘦𝘳𝘪𝘯𝘦 𝘋𝘳𝘰𝘶𝘪𝘯

𝘕𝘢𝘵𝘶𝘳𝘰𝘱𝘢𝘵𝘩𝘦 𝘴𝘱é𝘤𝘪𝘢𝘭𝘪𝘴é𝘦 𝘦𝘯 𝘴𝘢𝘯𝘵é 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘧𝘦𝘮𝘮𝘦

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Tu connais mon parcours mais j’avais envie de partager avec toi ce qui résonne en moi depuis longtemps.. ça fera sans doute écho ou t’aidera peut-être 🙏 (j’ai fait un burn out professionnel) J’ai dû

J’avais envie de partager ce soir 🙏 C’est normal d’accorder de l’importance à ce que les autres pensent de nous. Cela témoigne d’un besoin très profond qui nous anime tous : le besoin d’être aimé. N